Whey Native ou Isolate (La plus efficace)

Photo of author
Mis à jour le

Les pratiquants à la recherche d’une Whey de qualité hésitent généralement entre la whey isolate et la whey standard.

Cependant, l’émergence de la whey native comme nouveau player dans l’arène suscite des conversations et invite à se poser des questions sur ses avantages et ses faiblesses comparatives.

Dans cet article on va aborder comment ces deux types de protéines de petit-lait sont obtenues, leur composition nutritionnelle et comment ils influencent la croissance musculaire et la récupération.

Un Aperçu Sur Les Protéines De Whey

protéine en poudre vanille et chocolat

Avant de les opposer l’un à l’autre, éclaircissons d’abord ce qu’est la protéine de whey.

La protéine de whey est un sous-produit du processus de fabrication du fromage où le lait est chauffé puis traité avec de l’acide.

Cela sépare la protéine solide ou caséine de la protéine liquide connue sous le nom de whey.

La whey est ensuite davantage raffinée pour éliminer le lactose, les glucides et les graisses, ce qui donne la whey isolée.

La question est: comment le processus varie-t-il lors de la production de whey native?

Procédé De La Whey Native: Quelle différence?

La whey native n’est pas un sous-produit du processus de fabrication du fromage mais est en effet directement dérivée de la protéine de lait, spécifiquement de la protéine de lait brut.

Ce lait est filtré et traité de manière similaire à la façon dont est formée la whey lors du processus de fabrication du fromage.

La whey native finit par avoir plus de protéines intactes et d’acides aminés que la whey traditionnelle.

whey native nutrimuscle
Isolat de Whey Native Nutrimuscle
  • Issue directement du lait !
  • 80% de protéines
  • Très faible teneur en lactose 
  • Assimilation rapide
  • Idéal pour vos objectifs prise de masse musculaire

Il est essentiel de noter que malgré son appellation « nactive », cette whey subit un traitement similaire à la whey normale et n’est pas vraiment « native ».

Différences De Composition

Le traitement entraîne une différence de contenu distincte entre les deux.

Les concentrés de protéines de whey standard, par exemple, contiennent 70 à 80 % de protéines pures et plus de 50 % de lactose, avec une teneur plus élevée en graisses et en glucides comparée à l’isolat de protéines de whey.

D’autre part, l’isolat de protéines de whey, une forme de protéine hautement purifiée, contient environ 90% de protéines pures après avoir subi une méthode de filtration rigoureuse appelée microfiltration tangentielle, qui sépare le contenu en protéines de tout gras supplémentaire, glucides, cholestérol et lactose.

La whey native, dérivée du lait brut, subit également des processus de filtration et de traitement. En conséquence, elle est dénaturée et n’est pas vraiment « native », et contient plus de protéines intactes et d’acides aminés que la whey traditionnelle.

Quel Impact sur la Synthèse de Protéines Musculaires et la Récupération?

doseur de whey après le sport

Un domaine intrigant qui influence le type de protéines de whey que les gens choisissent concerne la synthèse de protéines musculaires et la récupération après l’entraînement.

Des études montrent que la seule concentration élevée de leucine, trouvée plus dans la whey native, ne facilite pas de plus grands changements dans la synthèse de protéines musculaires.

Une comparaison entre la whey native et la whey traditionnelle dans cette étude publiée dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition, a montré que malgré une teneur plus élevée en leucine, la whey native n’était pas supérieure dans son effet sur la synthèse de protéines musculaires.

La recherche suggère que malgré les allégations de supériorité de la whey native, elle ne surpasse pas la whey traditionnelle ou l’isolat de whey en ce qui concerne la construction musculaire, l’augmentation de la force ou l’amélioration de la récupération.

Les différences semblent provenir davantage de la manière dont elles sont fabriquées, de leur teneur en protéines, de leur digestibilité et de leur coût que de leur effet sur les résultats de la condition physique.

Conclusion

La whey isolée et la whey native offrent une solution riche en protéines pour les athlètes et les amateurs de fitness à la recherche de gain musculaire et de supplémentation pour la récupération après l’entraînement.

Alors qu’ils diffèrent par leurs processus de fabrication, leur pureté perçue et leur prix, la recherche indique qu’il n’y a pas de différence significative dans leur efficacité pour favoriser le gain de muscle ou la récupération.

Par conséquent, votre choix peut se résumer à une préférence personnelle, à des considérations de prix et à des restrictions alimentaires.

Les questions fréquentes

Quelle est la différence fondamentale entre l’isolat de lactosérum et les protéines de lactosérum natives ?

La différence principale entre l’isolat de lactosérum et le lactosérum natif réside dans leur source et leur processus de production. L’isolat de lactosérum est un type de protéine de lactosérum qui est traité pour éliminer les graisses et le lactose, ce qui entraîne une teneur plus élevée en protéines (90-95%). Il est dérivé de la production de fromage. D’autre part, le lactosérum natif est un type de protéine extraite directement du lait écrémé, et non un sous-produit de la production de fromage. Il est traité à basse température pour conserver sa qualité nutritionnelle, offrant une teneur en protéines tout aussi élevée avec des avantages supplémentaires tels que des niveaux plus élevés de leucine.

Quels sont les avantages nutritionnels de la whey native par rapport à l’isolat de lactosérum?

L’isolat de lactosérum et le lactosérum natif sont tous deux d’excellentes sources de protéines de haute qualité, mais le lactosérum natif a un avantage significatif en raison de sa méthode de production. Étant donné qu’il n’est pas un sous-produit de la production de fromage et qu’il est traité à des températures plus basses, le lactosérum natif conserve plus de ses nutriments naturellement présents, y compris une abondance de leucine, un acide aminé essentiel pour la synthèse et la récupération musculaire. De plus, le lactosérum natif est plus susceptible de contenir moins d’additifs ou de produits chimiques utilisés dans le processus de fabrication du fromage.

Pour qui l’isolat de lactosérum ou la whey native seraient-ils recommandés, et pourquoi ?

L’isolat de lactosérum est souvent recommandé pour les personnes intolérantes au lactose ou qui suivent un régime strict pauvre en graisses ou en glucides, car il contient peu de graisses et de lactose. C’est aussi une excellente option pour les personnes qui veulent une source de protéines rapide et pratique. Le lactosérum natif, en revanche, pourrait être préférable pour les personnes qui se concentrent sur la croissance et la récupération musculaire, en raison de sa teneur plus élevée en leucine. De plus, ceux qui sont intéressés par une source de protéines plus naturelle peuvent opter pour le lactosérum natif, compte tenu de sa dérivation directe du lait écrémé et de sa nature moins transformée.
Photo of author

A propos de l'auteur:

Coach sportif diplômé d'Etat BPJEPS AF double option (musculation haltérophilie et cours collectifs). Passionné par la musculation depuis l'adolescence, c'est devenu pour moi un métier au service des autres.
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires